**** Prochain atelier ***** le 5 Janvier *********** JOYEUSES FETES ***********

17 février 2012

Concours...

Des nouveaux défis???

 *Sur le blog En Quête de Fil, le blog officiel DMC





Le printemps est presque là, et pour célébrer la fin de l’hiver , DMC lance un concours

 «Le plus bel oeuf de Pâques».

Règlement :
La décoration de votre oeuf est libre, vous pouvez utiliser des charms, des boutons , des accessoires divers…
Date limite: 12 Avril 2012
Premier Prix : Les 465  échevettes de la collection Mouliné!!!!!






 *Sur le dernier Marie Claire Idées n° 89,
le seizième concours de créations originales, au profit d'une association...



Chaque année, le magazine Marie Claire Idées organise un concours créatif sur un thème précis, dont les ouvrages, réalisés par les lectrices, sont destinés à être vendus au profit d'une association caritative. L'année dernière, le concours portait sur le thème des ours et ces derniers étaient vendus au profit du Mécénat Chirurgie Cardiaque. Cette année, pour la 16ème édition du concours, vous aurez le plaisir de faire travailler votre imagination sur le thème « Qu'il est beau mon pays ».

Amusez-vous à mêler matières, techniques et couleurs afin de représenter le mieux votre pays, votre province ou votre ville. Les créations seront vendues au Salon Création & Savoir-faire & Marie Claire Idées au profit de l'association « Les P'tits Cracks » qui accompagne les enfants atteints de leucémie ou de cancers à l'intérieur comme à l'extérieur de l'hôpital.

Envoyez vos créations avant le 2 Juillet 2012 avec vos coordonnées, votre numéro de téléphone ou votre mail à :
Marie Claire Idées
10 boulevard des Frères Voisin
92792 Issy Les Moulineaux Cedex 9


Pour en savoir plus : Concours créatif Marie Claire Idées, 16ème édition - Marie Claire Idées 










Qui veut participer?????





14 février 2012

Saint Valentin oblige....


Image du Blog petitemimine.centerblog.net
Voici un outil découvert grâce à C en Roussillon, qui nous permet d'aller visiter des blogs d'ici et d'ailleurs. En farfouinant, voici la trouvaille:
Un nouvel outil malin, qui va aller s'ajouter à la liste (dans l'onglet en haut du blog.)


Un générateur de gabarit en forme de coeur chez
Helimadoe
 Blog ukrainien.


Il est très difficile de dessiner un coeur bien symétrique, mais plus encore de trouver la forme de coeur qui correspond à la broderie réalisée. Plus maintenant!!
Le blog est en anglais, mais les mesures sont données en centimètres.

 Par exemple:
For instance, the heart of width 5 cm, height 5 cm, and top 1 cm will look like this:

Vous entrez les cotes que vous désirez.
Width : largeur
Height: hauteur
Top: haut
Vous cliquez sur Generate ( générer/ créer) et vous essayez jusqu'à obtenir la forme qui convient à votre broderie. Sauvegardez avec un clic droit....et imprimez...





Image du Blog petitemimine.centerblog.net




Sur le même blog, Chris donnait le lien pour cet autre outil malin:


Un générateur de textes à broder
 chez
Helimadoe

Vous choisissez l'alphabet qui vous convient, tous très jolis!!!








Vous écrivez le ou les mots que vous voulez, vous cliquez sur Generate, et vous obtenez la grille et le nuancier.

DMC 151 dusty rose – vy lt

DMC 154 grape – vy lt

DMC 210 lavender – md

DMC 350 coral – md

DMC 581 moss green


Clic droit, enregistrez la grille....





Image du Blog petitemimine.centerblog.net



Une petite histoire de la Saint Valentin
L'origine de la fête de la Saint-Valentin est assez mal connue. Il semblerait cependant qu'elle remonte à l'Antiquité.
Saint-Valentin, avant d'être saint, était un prêtre romain du nom de Valentin vivant sous le règne de l'Empereur Claude II (IIIème S.apr-JC). A cette époque, Rome était engagée dans des campagnes militaires sanglantes et impopulaires. Claude II, également surnommé Claude le Cruel, ayant des difficultés à recruter des soldats pour rejoindre ses légions, décida d'interdire le mariage pensant que la raison pour laquelle les romains refusaient de combattre était leur attachement à leurs femmes et foyers respectifs. Malgré les ordres de l'Empereur, Saint-Valentin continua pourtant de célébrer des mariages. Lorsque Claude II apprit l'existence de ces mariages secrets, il fit emprisonner Valentin. C'est pendant son séjour en prison que Valentin fit la connaissance de la fille de son geôlier, une jeune fille aveugle à qui, dit-on, il redonna la vue et adressa une lettre, avant d'être décapité, signé " Ton Valentin ".
Ce n'est que plusieurs siècles après, une fois l'Empire romain déchu, qu'il fut canonisé en l'honneur de son sacrifice pour l'amour. Cette époque est en effet celle où une vaste entreprise de transformation des fêtes païennes en fêtes chrétiennes est menée par l'Eglise Catholique.

La Saint-Valentin fut ainsi instituée pour contrer une fête païenne (Lupercalia) à l'occasion du Jour de la fertilité, dédiée à Lupercus, dieu des troupeaux et des bergers, et Junon, protectrice des femmes et du mariage romain.
En effet, cette fête était l'occasion de célébrer des rites de fécondité, dont le plus marquant était la course des Luperques, au cours de laquelle des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc. Les coups de lanière reçus devaient assurer aux femmes d'être fécondes et d'avoir une grossesse heureuse.
On dit aussi qu'à cette occasion, une sorte de loterie de l'amour était organisée qui consistait à tirer au hasard le nom des filles et des garçons inscrits de façon à former des couples pour le reste de l'année.

Voilà qui n'était pas pour plaire aux Saints Pères de l'Eglise primitive qui instaurèrent donc une fête particulière en l'honneur de Saint-Valentin, mort le 14 février 268, ou 270, selon les versions.
Une autre origine de la Saint-Valentin, enfin, remonte au Moyen-Age. On dit en effet qu'à cette époque une croyance se répandit en France et en Angleterre selon laquelle la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C'est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps.

12 février 2012

Chocolat complice....



Chapitre 1   -  Le chocolat, complice de l’Amour


Parmi les mets réputés propices aux joutes amoureuses, qui connurent surtout au XVIIIe siècle une grande vogue, le chocolat figure en bonne place. Il est de tradition de tenir divers mets pour excitants : gibier, ris de veau, moelle, cervelles, huîtres, homard, écrevisses, caviar, truffes et épices chaudes (cannelle, poivre, piment, muscade, gingembre, clou de girofle), sans oublier l'ambre et le musc, aujourd'hui disparus de la table.

Il s'agit pour la plupart de mets de luxe que l'on prend plaisir à déguster en galante compagnie, plutôt que possédant des vertus secrètes. Néanmoins, la légende sur les vertus aphrodisiaques du chocolat, voyagea bien dans l'histoire.

Dès la période aztèque, le cacao a la réputation d’être un excitant sexuel. Il faut dire que la boisson préparée était très épicée avec du piment, du poivre, des clous de girofle.

On raconte au XVIIe siècle que les indigènes indiens s'enduisent les zones érogènes d'une bouillie de cacao pour que leurs baisers soient encore plus doux.

En 1624, un théologien fait paraître un écrit condamnant la consommation du chocolat dans les couvents, ce breuvage échauffant les esprits et les passions.

La grande période des courtisanes, du XVIIème au XVIIIème siècle, est propice à une forte consommation de chocolat. Dans son Traité des aliments en 1702, Louis Lemery précise au sujet du chocolat : "Ses propriétés stimulantes sont propres àexciter les ardeurs de Vénus."
Madame du Barry ne manquait pas, dit-on, de servir une bonne tasse de chocolat mousseux à ses amants.

Des gravures du XVIIe siècle ou estampes allemandes du XVIIIe, montrent souvent des scènes où on peut voir des couples dégustant du chocolat chaud.
Les dames de Marseille se souvinrent longtemps du bal sulfureux qu'organisa lemarquis de Sade, qui eu la brillante idée de distribuer à foison des pastilles de chocolat fourrées à la cantharidine, un puissant alcaloïde congestionnant.

Madame de Pompadour, si on en croit les écrits de Mme de Hausset absorbait régulièrement des décilitres de chocolat ambré pour s'échauffer le sang, d'autant que Louis XV lui reprochait régulièrement d'être "froide".

Aujourd'hui le terme d'aphrodisiaque n'est plus de mise, on parle plus volontiers, d'aliment tonique, de plaisir, de douceur, de volupté.. qui sont également des qualificatifs propres à l'amour.... .Alors le chocolat, complice de l'amour ? certainement...
http://www.joyeuse-fete.com/saintvalentin/chocolat-complice.html




Chapitre 2   - Le chocolat, complice de la brodeuse.





Tout est expliqué  sur le blog

La liste des exposants pour cette année est alléchante. Pour plus de détails, il faut lire tous les articles où Gene et Domi nous présentent les créatrices

De quoi Croquer Craquer!!!!


Grille offerte par Pastel 

Un travail d'organisation remarquable!! Bravo à toute l'association!!!